Les erreurs à éviter après brûlure

Les erreurs à éviter après brûlure

Brûlures : Lésions cutanées ou des tissus plus profonds, causées par le soleil, des liquides chauds, le feu, l'électricité ou des produits chimiques.

Auto-diagnostic généralement possible

Ne nécessite aucun test en laboratoire ou par imagerie

Court terme : les symptômes disparaissent sous quelques jours ou semaines

Le degré de gravité de la plupart des brûlures est déterminé à partir de la taille et de la profondeur de la brûlure. Les brûlures électriques, par contre, sont plus délicates à diagnostiquer, car elles peuvent provoquer des blessures importantes sous la peau sans que des signes de lésion soient visibles à la surface.

Les erreurs courantes dans la prise en charge des brûlures

⚠️ Première erreur : utiliser les dentifrices sous prétexte de soulager la brûlure et la douleur !

- Correction : Ceci provoque une pollution de la blessure ou de la peau brûlée à cause des produits chimiques qui y sont. En effet, vous pouvez appliquer par exemple des pommades spéciales, 10 minutes après le refroidissement de la brûlure à l'eau courante.

⚠️ deuxième erreur : mettre de la glace directement sur le site de la brûlure sous prétexte de soulager la douleur !

- correction : cette méthode très nocive est appelée brûlure à la glace car elle détruit les tissus de la peau directement au contact et laisse des cicatrices sur la peau. Cependant, après refroidissement de la brûlure à l'eau courante, vous pouvez mettre de la glace sur la peau brûlée (si vous le voulez), mais elle doit être dans un sac en plastique épais ou un morceau de tissu léger pour empêcher le contact direct entre la peau et la glace.

⚠️ troisième erreur : mettre un blaster ou une bâche adhésive sur la brûlure sous prétexte d'une réserve de pollution !

- correction : cette méthode provoque une rétention thermique de la peau et augmente la température de la brûlure et de la douleur. Préférez l’usage des pommades spéciales à cette méthode.

 

⚠️ quatrième erreur : Couvrir la brûlure avec du coton !

- correction : le coton va se coller à la peau brûlée et il sera difficile de changer la brûlure. Il est mieux de mettre un compresse stérile.

⚠️ cinquième erreur : lors de la brûlure du second degré des bulles apparaissent (signants une inflammation). Certaines personnes ont tendance à les percer.

- correction : ces bulles contiennent du plasma et ces liquides sont des éléments dont le corps a besoin; en plus les percées laissera place à de cicatrices. C’est mieux de les laisser comme telle; elles seront absorbées et ramenées à l'intérieur ou sortiront du corps naturellement...

Bien à vous