Nord-Kivu : les FARDC lancent une offensive pour récupérer les zones occupées par les M23

Mai 17, 2024 - 09:03
 0
Nord-Kivu : les FARDC lancent une offensive pour récupérer les zones occupées par les M23

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont lancé plusieurs fronts sur les positions contrôlées par les rebelles du M23-RDF dans les territoires de Masisi et Rutshuru, province du Nord-Kivu.

Ce jeudi des affrontements opposent les deux parties antagonistes autour de la localité de Rwindi et de Kibirizi, des entités contrôlées par les rebelles. L’armée poursuit l’objectif de récupérer ces entités. Mercredi 15 mai, les FARDC ont attaqué ces assaillants à partir de la localité lacustre de Vitshumbi, font savoir plusieurs sources dans la zone.

Les détonations d’armes lourdes et légères se font attendre aux alentours de ces entités plongeant la population dans une psychose totale. Les bombardements lancés par les rebelles vers les positions des FARDC ont conduit à la destruction de plusieurs maisons d’habitations, poursuivent les mêmes sources.

D’autres attaques sont menées par les résistants Wazalendo contre des positions des rebelles notamment dans le Masisi. Les hommes de Guidon ont d’ailleurs attaqué une position de ces rebelles à Kashunga près de Mweso.

Les FARDC, affirment des sources contactées par POLITICO.CD, restent déterminer à déloger l’armée rwandaise et ses supplétifs du M23 dans des entités sous leur contrôle. C’est après des bombardements lancés dans des camps de déplacés entraînant la mort de plusieurs civils. Ce jeudi, le gouverneur militaire a annoncé une réponse farouche à ce qu’il qualifie de provocation. Politico.cd/ via Oyebi