Guerre dans l’Est : les FARDC déjouent une attaque majeure du M23 à Kasehe-Busorobya et renforcent leur présence au Nord-Kivu (Général Chicko)

Juil 4, 2024 - 04:46
 0
Guerre dans l’Est : les FARDC déjouent une attaque majeure du M23 à Kasehe-Busorobya et renforcent leur présence au Nord-Kivu (Général Chicko)

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé avoir déjoué une attaque des rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23) dans la région de Kasehe-Busorobya. Le Général Chicko Tshitambwe, commandant des opérations dans la zone, a rassuré la population locale, l’appelant à ne pas céder à la panique ni aux discours propagandistes des rebelles.

Les combats entre les FARDC et le M23 se sont intensifiés dans le Nord-Kivu, particulièrement à Kaseghe, située à 20 km au nord de Kirumba. Après une accalmie depuis lundi, les affrontements ont repris. Les FARDC, appuyées par les milices locales wazalendo, ont lancé une offensive pour empêcher les rebelles de contourner les positions gouvernementales via Alimbongo et d’atteindre Lubero-centre par Kasugho.

Le M23, formé par d’anciens membres de l’armée congolaise, s’est révolté en 2012, accusant le gouvernement de ne pas respecter les accords de paix de 2009. Les récents combats montrent la persistance de l’instabilité dans la région. Les efforts de médiation internationale restent cruciaux pour résoudre ce conflit et protéger les civils. Mediacongonet/ via Oyebi