Kasaï Central - Construction de la route Kalamba mbuji: Nathalie Kambala invite la population à la vigilance pendant l'exécution des travaux

Juil 5, 2024 - 21:51
 0
Kasaï Central - Construction de la route Kalamba mbuji: Nathalie Kambala invite la population à la vigilance pendant l'exécution des travaux

Le ministre des infrastructures et travaux publics Alexis Gisaro a présidé mercredi 03 juillet 2024 la cérémonie marquant la reprise des travaux sur la route Kananga - Kalamba mbuji qui relie la RDC à l'Angola. 

Actrice de la société civile basée à Kananga, Nathalie Kambala a saisi l'occasion pour interpeller la population “fatiguée des promesses” sur la construction de cette route à la vigilance et à dénoncer si rien ne marche. 

Pour cet activiste des droits de la femme, il ne suffit pas seulement de lancer les travaux mais le plus important sera l'inauguration de cet ouvrage à la grande satisfaction de la population de cette région longtemps désenclavée. 

«Nous ne voulons pas vivre le scénario de la fois dernière marqué par des discours démagogiques et aussi l'opacité dans le contrat qui est resté un mystère jusqu'aujourd'hui. Je pense qu'il ne suffit pas de nourrir de l'espoir cette population et faire le contraire après», a déclaré Nathalie Kambala. 

La Directrice Générale de l'Ong Femmes main dans la main pour le développement intégral invite par ailleurs le Gouverneur du Kasaï Central à faire le suivi permanent des travaux avant de mobiliser les autres membres de la société civile à s'impliquer également dans le suivi de l'exécution de ces travaux. 

«J'interpelle le Gouverneur qui est appelé à faire le suivi de temps en temps ainsi que nous les membres de la société civile d'être toujours vigilant et faire le rapport si les choses n'évoluent pas. Je demande au Président de la République de veiller sur la véracité de différents rapports sur l'évolution des travaux qu'on pourra lui fournir», renchérit Nathalie Kambala. 

Longue de 230 kilomètres, la route Kananga - Kalamba mbuji rebaptisée “Route de l'espoir” permet d'établir une connexion de l'espace Kasaï aux corridors routiers Trans africains et au reste du monde via le port angolais de Lobito qui pourra connecter la ville de Kananga à l'océan Atlantique.