Assemblée nationale: une pétition en cours de signature pour suspendre Mboso du bureau provisoire pour "conflit d’intérêts et institution illégale de la commission qui statue sur les candidatures"

Mai 16, 2024 - 06:24
 0
Assemblée nationale: une pétition en cours de signature pour suspendre Mboso du bureau provisoire pour "conflit d’intérêts et institution illégale de la commission qui statue sur les candidatures"

Des députés signent, ce mercredi 15 mai, une pétition pour obtenir la suspension « immédiate » de Christophe Mboso de la présidence du bureau provisoire pour « conflit d’intérêts et constitution illégale de la commission spéciale et temporaire qui examine les candidatures aux postes du bureau définitif sans passer par la plénière de la chambre ».

« Le conflit d'intérêt flagrant dans le chef du président du bureau provisoire en ce que, candidat lui-même au poste de 2e Vice-président du bureau définitif, il s'acharne, contre toute logique, à superviser ledit processus électoral, foulant ainsi aux pieds les règles démocratiques et les principes d'impartialité dans l'organisation d'une élection », estiment les pétitionnaires.

Ils exigent la dissolution de la commission que dirige Willy Makiashi dont les résultats doivent être affichés ce jour.

« La dissolution de ladite commission et la mise en place d'une nouvelle commission composée de membres désignés et approuvés par la plénière sous la supervision d'un doyen d'âge de l'Assemblée nationale non candidat au bureau définitif afin de garantir une gestion impartiale du processus électoral conforme aux principes démocratiques », recommandent-ils.

Pendant ce temps, la commission spéciale et temporaire mise en place par Mboso pour statuer les candidatures est en train de travailler. 

Sa mise en place n’a pas fait objet de discussion en plénière qui est l’organe suprême.

L’affichage des résultats est prévu pour ce mercredi. L’élection et l’installation du bureau définitif sont prévues pour samedi 18 mai. actualité.cd/ via Oyebi